Associations U.N.C. 44

mardi 23 septembre 2014
par  Jean-Louis VASSEROT

Comité ANCENIS SAINT-GEREON.

Cette année 2014 marque le centenaire de la déclaration de la première guerre mondiale. Pour nos associations patriotiques, ce n’est pas une année comme les autres.

Nous devons commémorer le sacrifice de tous nos soldats tombés lors de la plus grande épreuve que la France ait traversée et à qui nous sommes particulièrement reconnaissants. Ce doit être une année riche d’émotions et de souvenirs.
Le S.I.VO.M. du Canton d’ Ancenis (syndicat Intercommunale à Vocations Multiples) à confié à notre association patriotique Le Souvenir Français cantonal d’ Ancenis, la mission d’ organiser les cérémonies et manifestations pour commémorer le centenaire.

Nous avons mis en place un Comité de Pilotage collaborant étroitement avec :

  • Toutes les communes du Canton.
  • Les associations UNC du Canton.
  • L’ ARRA (Association de Recherches de la Région d’ Ancenis.)
  • Le Syndicat d’Initiative.
  • Monsieur Joël Thiévin historien.
  • L’ association Louis Lumière du Cinéma Eden.
  • Le club philatélique d’ Ancenis.
  • La délégation locale de La Croix Rouge.
  • L’ O.N.A.C. de Loire-Atlantique.

Nous envisageons une grande manifestation à Ancenis le mardi 11 novembre. Une commémoration se déroulera également dans chaque commune du Canton, notre volonté étant d’y associer un maximum d’élèves.

Une grande exposition sur cette première guerre mondiale, avec le concours de l’ ONAC sera organisée dans la chapelle des Ursulines à Ancenis de 2 au 22 novembre 2014, notre action étant dirigée vers tous les élèves du Canton.

Les 29, 30 et 31 mai et 1er juin 2014 (ascension), nous irons avec les élèves du Collège René-Guy Cadou d’Ancenis, accompagnés d’adultes, sur les lieux de la bataille de Verdun.

Le renforcement des relations intergénérationnelles entre collégiens et citoyens soucieux d’entretenir la mémoire, s’inscrit parfaitement dans une des missions du Souvenir Français.

Telles sont actuellement les actions retenues en 2014. La réflexion est negagée pour les années suivantes.

Le Vice Président Robert Prodhomme.


ASSOCIATION DE AVESSAC.

Au cours de l’assemblée Générale de l’association UNC, son Président Monsieur Jean Flageul, a évoqué les différents manifestations et actions commémoratives, de la première guerre mondiale, que chaque association d’anciens combattants doit promouvoir, rappelant que « l’UNC est née de la Grande guerre, nous nous devons de réaliser des actions spécifiques en lien avec la municipalité ».

A ce souhait, Monsieur Hubert du Plessis, Adjoint au Maire a précisé que : plusieurs pistes de réflexions ont engagées avec le souhait d’y associer, la médiathèque, les établissements scolaires et les associations.

-----

ASSOCIATION de BATZ SUR MER.

COMPTE RENDU SOMMAIRE
DE LA REUNION DU GROUPE DE TRAVAIL
« Batz se souvient des soldats morts pour la France en 1914-1918 »

La réunion du groupe de travail « Batz se souvient des soldats morts pour la France en 1914-1918 » s’est tenue le 19 juin sous la présidence de Georges Cournil en présence de Didier Chossat adjoint au maire de Batz sur mer.

Les membres de l’association des peintres de Batz sur mer ont présenté les premiers tableaux réalisés pour l’exposition 2014. L’uniforme de l’année 1914 (pantalon garance) a été privilégié pour les toiles. La réalisation d’une grande fresque va être entreprise avec la participation de tous les peintres intéressés sous la houlette de Claude Guyot président de l’association.

L’équipe de recueil des témoignages avec Anita Dénécheau et Marie Paule Pain a présenté les divers documents et photos récoltées et relaté les témoignages recueillis. Il reste à tenter de mettre des noms sur les photos de soldats ainsi que sur la photo de groupe adressée par Christelle LeHuédé.

JPEG - 27.3 ko
Qui est sur cette photo ?

La recherche relative aux données d’Etat-civil de chaque soldat est toujours en cours à partir des travaux de Roberte Legars et Pierre Monfort. Elle est complétée par la recherche des données des conditions d’engagement militaire des unités auxquelles appartenaient les soldats. Long travail auprès de multiples sites internet et au premier chef celui des archives départementales de Loire Atlantique. Ainsi :

  • Jean Paul Touzalin a achevé ses recherches sur les soldats morts en Belgique, Nord, Pas de Calais, Ardennes
  • Philippe Ducatel œuvre sur les soldats tués en Champagne et dans l’Aisne, -* Solange Tourneux affine ses recherches sur les soldats de la Somme et de l’Oise.
  • Michel Texier travaille sur la Lorraine et Verdun en particulier.
  • Ne sont pas oubliés les soldats disparus en mer ou durant l’expédition des Dardanelles.
  • Quant à Jean Marie L’Honen, il recherche toutes informations sur les soldats morts de maladie ou blessures loin du front.

Les travaux relatifs au site du groupe de travail sont effectués par Jean Yves Le Du et Jean Michel Régent. Le site est consultable ( http://memoire-du-bourg-de-batz-14-18.blogspot.fr). Il sera progressivement complété.

Les travaux engagés donneront lieu à la réalisation d’une plaquette qui privilégie la mémoire des soldats dont le nom est inscrit sur le monument aux morts, mais également au terrible choc que la première guerre mondiale a engendré à Batz sur Mer. Tous les membres du groupe de travail sont appelés à participer à la rédaction de cette plaquette d’une cinquantaine de pages. Pour ce faire, le groupe de travail fait appel à tous ceux qui veulent soutenir ce projet en adressant une aide financière au comité de l’Union Nationale des Combattants de Batz sur Mer.

Le principe de trois conférences suivies de débats (Novembre, mars, juin) a été envisagé afin que la population de Batz sur mer soit associée à ce travail de mémoire. Les thèmes sont en cours de définition. Une manifestation comportant une exposition des peintures réalisées et des souvenirs collectés sera réalisée durant l’été 2014.

Le groupe de travail se réunira le 24 septembre. D’ici là se tiendront des réunions thématiques.

PREMIERE CONFERENCE PREPARATOIRE A LA COMMEMORATION DU ENTENAIRE DU DECLENCHEMENT DE LA PREMIERE GUERRE MONDIALE
(21 NOVEMBRE 2013)

UN OBJECTIF :

Le Comité Local de Batz sur Mer de l’Union Nationale des Combattants a constitué un groupe de travail « Batz se souvient » qui travaille afin de rappeler la mémoire des batziens mobilisés durant la Grande Guerre et tout particulièrement de ceux dont le nom reste gravé sur le monument aux morts du Bourg de Batz.

Afin de préparer les habitants de Batz à la commémoration du centenaire du déclenchement de la guerre de 1914-1918, le comité a prévu une série de trois conférences d’environ une heure à une heure suivies chaque fois d’un débat d’une heure.

  • LA PREMIERE CONFERENCE SE TIENDRA LE 21 NOVEMBRE 2013 DE 17 HEURES A 19 HEURES A LA SALLE DES FETES DE BATZ PLACE DU MURIER.
  • LE CONFERENCIER EST MONSIEUR XAVIER TROCHU SPECIALISTE DES DEUX CONFLITS MONDIAUX. ARCHIVISTE AUX ARCHIVES MUNICIPALES DE NANTES.

LE THEME DE CETTE CONFERENCE EST LE SUIVANT :

POURQUOI ET COMMENT A ETE DECLENCHEE LA GUERRE DE 1914-1918.

  • Causes structurelles lointaines  : Conséquences de la guerre de 1870-1871, Jeu des alliances, Conditionnement des gouvernements et des opinions publiques…
  • Causes conjoncturelles proches : Affaire Schoenbele, Tanger, Agadir, Guerres balkaniques…
  • Evènement déclencheur : Sarajevo 28 juin 1914, l’engrenage fatal…
  • Les freins à la guerre qui n’ont pas fonctionné : Assassinat de Jean Jaurès, échec de l’Internationale socialiste, Absence de médiation internationale…
  • La montée en puissance des mobilisations générales.
  • La guerre pouvait elle être évitée ?

Les deux conférences suivantes seront plus centrées sur la trajectoire militaire des Batziens mobilisés et leur implication sans les combats de l’année 1914.

Première conférence du groupe pour la commémoration du Centenaire de la Première Guerre mondiale à Batz sur Mer.

Georges Roland COURNIL, Président de l’association Union Nationale des Combattants de Batz sur Mer, présente la conférence. Saluant le travail fournit par le groupe de généalogie, qui depuis décembre 2012 planche sur les fiches des soldats de la commune, morts pour la France, il rappelle que :

Il n’y a pas un jour sans qu’un vieux papier d’archive, une vielle carte une inscription trouvée au fond d’un site, n’apporte une information qui ouvre une nouvelle réflexion. Notre démarche est celle de la mémoire collective à restaurer, celle de ceux qui ont quitté leur bourg et leurs villages , leurs marais, leurs chantiers de pierres, mais aussi leur famille, leur femme, leurs enfants, partant sans savoir pour combien de temps, combattre l’Allemagne qui nous avait déclaré la guerre. 475 hommes de Batz sur Mer sont partis. 96 sont inscrits sur le monument aux morts. 13 en sont absents.

JPEG - 63.4 ko
Présentation par Monsieur Cournil

Puis le président souhaite la bienvenue au conférencier Xavier TROCHU, venant du Conseil Général de Loire Atlantique et qui travaille depuis trente ans sur la première guerre mondiale.

Le conférencier raconte avec beaucoup de cœur, la vie des poilus : « Qui étaient ces gens ? Quelle était cette guerre qui devient aujourd’hui après un siècle celle de tous les Français ». L’historien s’interroge « il ne s’agit pas de glorifier, il s’agit de comprendre l’union sacrée, celle de millions de Français mobilisés et envoyés aux frontières » .

JPEG - 57.8 ko
Une assistance attentive.

Pourquoi cette guerre a t-elle été déclarée ? Xavier TROCHU cherche la vérité, « la situation était telle que la guerre ne pouvait que se produire et la seule question était : quand ? » Quelles en sont les causes réelles ? Complexes et multiples, car à l’époque l’Allemagne était notre ennemi héréditaire. Pourquoi les pacifistes ont-ils échoués à empêcher cette guerre ? Autant de questions qui nous font réfléchir.

Nous en saurons plus a la prochaine conférence début 2014 .


ASSOCIATION DU BIGNON.

L’association UNC du Bignon a décidé de s’engager dans la réalisation des projets présentés durant sa récente Assemblée Générale, par Monsieur Yann Doucet, conseiller municipal délégué à la défense.

Ces projets, dont l’objet est de marquer le centenaire de la « Grande Guerre » sont les suivants :

  • Une exposition hommage, détaillant l’état civil et le parcours militaire de chaque Bignonnais mort pour la France.
  • Une seconde exposition présentant la contribution des habitants de la commune et leurs épreuves durant les trois conflits de 14-18, 39-45 et l’Algérie.

Ces manifestations se dérouleraient de deux façons différentes, l’une réservant des horaires pour les scolaires. Une conférence est également envisagée.


ASSOCIATION DE BLAIN.

L’association marquera le centenaire de la déclaration de la guerre 14-18 le 1er Août prochain. Elle envisage de réaliser simultanément une exposition et recherche a cette fin, tous les objets, documents ou correspondances en relation avec ce conflit, qui seraient encore conservés dans les familles de la commune.


ASSOCIATION DE DERVAL-MOUAIS.

Voyage Verdun.

Dans le cadre du centenaire de la déclaration de guerre 14-18, l’association UNC de Derval-Mouais organise un voyage à Verdun du lundi 26 mai au vendredi 30 mai 2014.

Au programme : Colombey les deux Eglises, tous les sites, monuments et sanctuaires de Verdun avec guide, la cathédrale de Reims, dégustation de champagne à Epernay.

Renseignements et inscriptions auprès de Rogatien Volland. Tél 02.40.07.81.39
Courriel : rogatien.volland@orange.fr

----

ASSOCIATION DE LA CHAPELLE BASSE-MER.

La municipalité de La Chapelle Basse-Mer en collaboration avec l’association UNC de la commune projette de présenter durant le mois de Septembre de cette année plusieurs actions se rattachant au « souvenir ».

Dans le cadre de l’anniversaire de la guerre 1914-1918, seront ainsi mis en place :

  • Une exposition dénommée « De boues et de larmes - 14-18 dans les yeux d’un poilu. »
  • Une exposition sur l’histoire locale durant la guerre 14-18.
  • Une exposition sur les Maires de 1914 à 1918.

Pour y parvenir, la municipalité a constitué un groupe de travail comprenant les élus de la commune, les associations patrimoniales ainsi que l’UNC.

Les actions se dérouleront au sein de la commune du 13 au 18 Septembre 2014 de la façon suivante :

  • Exposition « De boues et de larmes- 14-18 dans les yeux d’un poilu », Espace du Chapitre du 13 au 28 Septembre 2014, dans la structure du Service Jeunesse.
  • Exposition sur l’histoire locale pendant la guerre 14-18, Espace Jean Clareboudt du 13 au 28 Septembre 2014, à la bibliothèque. les bénévoles de l’UNC en seront les guides et référents auprès des enfants et du public.
  • Maires de 1914 à 1918, du 13 au 28 Septembre 2014, Espace Mériadec Laënnec .
  • Scénette de l’époque 14-18, dans le hall du cinéma Jacques Demy le Dimanche 28 Septembre 2014.

ASSOCIATION de DREFFEAC.

Une commission a été mise en place le 17 octobre 2013 sous la présidence du Maire monsieur Claude Gaillard se compose de :

Mrs. André Charreteur, André Draily, Daniel Camus, Baudoin Bosque et Paul David, soit, le Conseiller municipal Correspondant Défense accompagné de 4 membres de l’association UNC de la commune.

Journal O.F. du 16 Décembre 2013 : Pour la commémoration du centenaire de la guerre 1914-1918 et dans le cadre du projet lancé par le département « La Loire-Atlantique se souvient, une commission municipale recense les personnes qui ont combattu pendant la première guerre mondiale, victimes et survivants. Au-delà des outils de prospection tels que les archives communales et départementales, internet, etc..., elle souhaite que les familles dont un ancêtre a été concerné par cette guerre, lui transmettent des témoignages ou anecdotes ayant un rapport avec cette période (réfugiés, réquisitions, procès de guerre).

Autre projet, une exposition destinée à la population ou aux scolaires. La commission sollicite ceux qui ont des courriers de soldats, photos, tenues militaires, décorations, cartes postales ou objets personnels. S’ils sont prêtes à leur confier ces objets, ils peuvent se faire connaitre en mairie au 02 40 66 90 40. Les personnes intéressées pour apporter leur concours à ce projet, et, notamment parmi les jeunes générations, peuvent contacter la mairie.


ASSOCIATION DE FRESNAY EN RETZ.

Afin de commémorer le centenaire de la guerre 1914-1918, le recensement de tous les Fresnaysiens mobilisés durant cette guerre, a été fait par Monsieur Gauvrit membre de l’Association UNC de la commune.

Ce recensement a été présenté durant l’Assemblée Générale de l’association dont les membres sont maintenant à la recherche de toutes informations ou documents concernant ce conflit.


ASSOCIATION DE HERIC.

L’exposition « NOS POILUS DANS LA GUERRE » réalisée par :

  • LES AMIS DE L’HISTOIRE D’HERIC.
  • L’association UNC d’HERIC.

D’août 1914 à novembre 1918 la France a mobilisé 8 700 000 soldats et marins de 33 classes d’âges. Le bilan de cette guerre qui dura plus de 4 ans est effroyable : 9 millions de morts, dont 1, 4 millions de français et 4, 3 millions de français blessés. C’est donc moins de 30 % de mobilisés français qui reviendront sains et saufs.

Comme toutes les communes de France, Héric a fourni son contingent avec 600 héricois mobilisés. Elle a également payé son tribut puisque 151 noms figurent sur les plaques de marbre de l’église.

A l’occasion du centenaire du début de la première guerre mondiale, l’association LES AMIS DE L’HISTOIRE D’HERIC se devait de rappeler à tous le sacrifice de nos compatriotes. C’est pourquoi une exposition avait lieu dans notre commune du 10 au 12 mai 2014. Cette manifestation a permis de se remémorer ou de découvrir les grandes étapes et batailles de la guerre, illustrées par le parcours de poilus héricois. Chacun, natif de notre commune ou non, a pu y retrouver des photos, documents, témoignages, et objets, relatifs à ce conflit. Les scolaires ont bénéficié des commentaires et explications de l’équipe, ils ont manifesté beaucoup d’intérêt pour cette période qui leu paraît bien loin.

Cette manifestation très appréciée faisait suite à de nombreux mois de recherches dans les archives familiales et municipales. L’association UNC de Héric et son Président Maurice Bretel, ont apporté une aide précieuse pour la recherche des documents, la préparation matérielle, et l’intendance lors de ces journées. Les informations apportées par le SOUVENIR FRANÇAIS ont également très utiles. LES AMIS DE L’HISTOIRE D’HERIC tiennent à les en remercier vivement.

Illustrations :

JPEG - 125.9 ko
Prisonniers de guerre français en 1917- En sabots André MAILLARD de La Coindière.
JPEG - 92.7 ko
Les scolaires intéressés par les commentaires sur la grande guerre.

Contacts LES AMIS DE L’HISTOIRE D’HERIC : Président Robert BOISRIVAUD 02 40 57 95 18..


ASSOCIATION DE ISSE.

Au cours de son Assemblée Générale du 16 Janvier 2014, le président de l’association UNC, Monsieur Pierre Briand, a annoncé le grand projet commémorant la Guerre 1914-1918.

En partenariat avec les élus de la commune et les responsables de la bibliothèque une exposition générale sur la Grande Guerre sera mise en place du 18 au 23 décembre 2014. Des livres seront mis à disposition ainsi que des projections de DVD. Les scolaires seront accueillis avec la participation des adhérents de l’UNC.

Simultanément, des documents à caractère plus local seront exposés et il est demandé aux habitants de la commune de rechercher tous objets documents ou courriers datant de cette époque. Ces documents seront scannés et les originaux restitués.


COMMUNAUTE DE COMMUNES LOIRE ET SILLON.

Un Comité de Pilotage pour l’organisation en Loire et Sillon des manifestations pour la commémoration de la guerre 1914-1918 est en cours de création. Une première réunion a eu lieu le mercredi 5 février à La Chapelle Launay avec la participation de élus, des associations d’histoires locales et de l’UNC de plusieurs communes du territoire.

Un important travail de recensement est déjà engagé. Il s’enrichira de la collecte d’informations et de témoignages pouvant déboucher sur un monument virtuel en Loire et Sillon.

Le comité impulsera et coordonnera les manifestations pendant la période 2014-2018. Des projets sont envisagés autour de la présence américaine à Savenay, des animations dans les bibliothèques, la participation des chorales, de groupes de musiques...Le principe d’organiser un temps fort par année de guerre, en des lieux différents du territoire, est retenu.

D’autres réunions de travail ouvertes à tous sont programmées, mais un seul référent par commune sera désigné pour ce comité de pilotage.

Compte rendu de la réunion du lundi 13 mai 2013.

Présents :
- Monsieur Jean Pierre MAILLARD de Savenay
- Monsieur Patrice MAILLARD de Campbon (Président de l’association Historique du Pays de Campbon)
- Monsieur Paul GUIBERT de Savenay (Membre de l’AHLS et des Amis de l’Histoire de Savenay)
- Monsieur Jean Yves BONNET de Campbon (membre de l’association Historique du Pays de Campbon)
- Madame Monique EGALON de Savenay (auteur de l’ouvrage Savenay 1914-1918. Des souvenirs retrouvés)
- Monsieur René PHILIPPE de Malville (membre du Conseil des sages de la mairie de Malville)
- Madame Isabelle GUIHENEUF de Savenay (adjointe à la Culture à la mairie de Savenay)
- Madame Odette GUIBERT de Savenay (présidente des Amis de l’Histoire de Savenay et trésorière de l’AHLS)
- Monsieur Yannick BOUCAUD de Malville (président de l’AHLS et membre des Amis de l’Histoire de Savenay)
- Monsieur Jean Claude BONHOMME de La Chapelle Launay (représentant la municipalité de La Chapelle Launay)
- Monsieur Patrick DANET de Savenay (président de l’UNC de Savenay)
- Monsieur Albert GUILLO de Prinquiau (représentant UNC Prinquiau)
- Monsieur Jean Louis COLIN de Prinquiau ((représentant UNC Prinquiau)
- Madame Blanche CERCLIER de Savenay (Groupe d’Histoire Locale de l’Amicale laïque de Savenay)
- Monsieur Denis BERTHIAU de Savenay (Groupe d’Histoire Locale de l’Amicale laïque de Savenay)
- Monsieur Pierre LEMARIE de Bouée (groupe d’Histoire Locale de Bouée)

Absents :
- La municipalité de Campbon
- La municipalité de Prinquiau
- La municipalité de Lavau sur Loire
- La municipalité de Quilly
- Monsieur Robert BIOTEAU de Prinquiau (Association Renaissance du Patrimoine de l’Escurays)
- La section UNC de Malville

Dans un premier temps, nous avons échangé sur les raisons de notre rencontre et donc sur les multiples initiatives et opérations menées à toutes les échelles : création de la Mission du Centenaire et de ses déclinaisons départementales, lancement de l’opération « La Loire Atlantique se souvient ». Si la commune de la Chapelle-Launay a commencé le travail de dépouillement après la rencontre de novembre 2012 au Conseil Général, la municipalité de Savenay a participé à la rencontre de Saint-Nazaire , placée sous l’égide du Sous Préfet où ont été évoquées les principales pistes de commémorations et la possibilité de labellisation.

Dans un second temps, nous avons longuement échangé sur le travail de vérification des monuments aux morts.

Ce travail s’appuie sur le relevé de tous les conscrits des classes 1890 à 1918 (Classes mobilisées pendant la guerre 1914-1918 en dehors des engagés volontaires) et de la consultation de leur fiche matricule. La consultation de leur fiche matricule permet de connaître leur sort à la fin de la guerre et ainsi, de relever les oublis, les erreurs… Ce travail de relevé s’appuyant sur un modèle informatique (EXCEL), il sera ainsi possible de disposer d’une base de données très large, englobant aussi bien les conscrits de 1890 à 1918 que les soldats mobilisés. Cette base de données contenant de nombreuses informations (Etat Civil, profession, origine sociale, parcours militaire…..) doit permettre à des enseignants de travailler sur ce qui constituait le deuxième objectif du Conseil Général : redonner une « humanité » à des soldats devenus de simples noms.

Il a été rappelé le travail important mené par Campbon qui s’est traduit par une brochure publiée en 2006. Cette brochure a, par ses photos, ses correspondances et ses extraits de carnets de route, montré la voie que nous essayons de suivre aujourd’hui.

A Lavau, également, le monument aux morts a été « humanisé » en précisant qui étaient ces soldats « morts pour la France ».

En conclusion, si nous trouvons des volontaires pour la frappe, Campbon accepte de nous fournir ses données. Savenay, à travers l’association d’histoire locale et le groupe d’histoire locale de l’Amicale acceptent de se lancer dans ce travail. Bouée se renseigne ;ne restent plus que les communes de Quilly et Prinquiau pour lesquelles des contacts vont être pris. Le cas de Saint-Anne sur Brivet est évoqué.

Dans un troisième temps, le document de travail préparé par la directrice des services généraux de Savenay a été distribué. Il fait état de propositions pour les commémorations. Ce document est à amender rapidement, en vue d’une labellisation possible par la Mission du centenaire.

Jean Claude BONHOMME. Yannick BOUCAUD.


ASSOCIATION DE MARSAC SUR DON

O.F. du 25 Novembre 2013.
A l’occasion de centenaire de la guerre 14-18, la municipalité, en partenariat avec l’association des anciens combattants (UNC) a décidé de créer un groupe de travail afin de recenser tous les éléments liés à La Grande Guerre et d’organiser des évènements pendant les quatre années à venir.

Pour réaliser ce projet, le concours de toute la population s’avère indispensable. « En effet, chaque famille sans exception, a été touchée par cette guerre. Dans la commune de Marsac, il y a eu 81 Morts pour la France ! Alors, il subsiste encore des documents, des objets, des photos concernant cette période tragique de l’histoire. Ceux-ci, confiés à la mairie, seront copiés et rendus à leurs propriétaires. »

Dès à présent, les Marsacais sont invités à faire connaitre leurs découvertes en mairie ou auprès des responsables de l’ UNC. « La réussite des actions engagées dépendra des résultats de ces recherches. »


ASSOCIATION DE MISSILLAC

Le 13 avril 2014, à l’occasion de la cérémonie de remise des Brevets de Préparation Militaire Marine et de la remise de décorations (Médaille Militaire et Croix du Combattant) sur le parvis de la Mairie à 11H00, par le Délégué Militaire Départemental, exposition sur la guerre 1914-1918 dans la salle de La Garenne.

Du 19 avril au 4 mai 2014, exposition sur la guerre 1914-1918 en appui du travail réalisé conjointement avec l’Office Culturel Municipal et l’association du Patrimoine de Missillac.


ASSOCIATION DE PONTCHATEAU.

Au cours de la récente Assemblée Générale de l’association, son Président Joseph Rajalu, a annoncé l’intention d’organiser en accord avec la municipalité, une cérémonie pour commémorer le centenaire de la guerre 14-18.

L’UNC, en partenariat avec l’association « Histoire locale » et la municipalité, poursuivront les importantes recherches déjà engagées par le passé lors de la commémoration du 90° anniversaire de la fin de cette guerre, afin de pouvoir réaliser une publication.


ASSOCIATION DE RIAILLE.

Les travaux engagés pour la commémoration du centenaire de la guerre 1914-1918 ont commencé par le recensement communal des « morts pour la France » durant ce conflit qui a produit un résultat surprenant : 26 noms avaient été oubliés sur la stèle du monument aux morts.

Cet oubli a été réparé pour le 11 novembre 1913.


ASSOCIATION DE SAINT-NAZAIRE.

L’association de Saint-Nazaire, regroupée avec plusieurs autres associations sou le pilotage de la commune, prépare plusieurs manifestions en commémoration de la guerre 14-18.

Les projets de ces manifestations, accompagnés de nombreuses illustrations, vous sont présentés dans les deux document téléchargés qui suivent :

PDF - 1.9 Mo
Centenaire 14-18. Projet Mairie Saint-Nazaire.
PDF - 299.1 ko
Saint-Nazaire : exposition du centenaire.

LES NAZAIRIENS DANS LA GRANDE GUERRE
A l’occasion du centenaire de la guerre 1914-1918, sept associations ont proposées avec le soutien de la ville de Saint Nazaire, l’exposition « les Nazairiens dans la Grande Guerre » un hommage singulier aux 1229 Nazairiens qui ont combattus et sont morts pour la France. L’UNC de Saint Nazaire, partie prenante de collectif associatif, a œuvré pour la préparation et la réalisation de cette exposition qui s’est produite du 7 au 27 novembre 2016 à la galerie des Franciscains et a reçu 10000 visiteurs. Constituée d’une quarantaine de panneaux, de mannequins de poilus, de soldats des différentes nationalités, les vitrines étaient garnies de matériels du soldat et de documents témoignage de la vie dans les tranchées, avec des éléments médicaux de l’époque, l’exposition a mis en évidence l’impact de la guerre sur l’évolution de Saint Nazaire. Dès août 1914, l’afflux de troupes françaises, anglaises et canadiennes, puis de réfugiés, de blessés et de prisonniers de guerre fut suivi de l’arrivée de troupes américaines en 1917, modifiant profondément la vie quotidienne la transformation des industries, du port et de la ville. Cette exposition est labellisée « Centenaire 14-18 » et devrait se prolonger par la production d’un document (à paraître).

JPEG - 813.7 ko JPEG - 2.6 Mo


ASSOCIATION DE SAINTE-LUCE SUR LOIRE.

Une réunion préparatoire a été organisée le 7 janvier 2014, entre les élus de la commune et les représentants des associations d’anciens combattants. Les objectifs du travail à faire pour, rappeler les sacrifices des lucéens morts pour la France, les conséquences de l’absence des hommes incorporés sur la vie des familles et l’effort fourni par la commune durant le conflit ont été abordés.
Un groupe de travail sera prochainement mis en place et fera appel aux associations de la commune.



Navigation

Articles de la rubrique