Notre ami et administrateur Jean Lederf, délégué général du Souvenir Français de la Loire-Atlantique, ami de l’UNC 44, nous a quittés le 6 avril 2022 à 78 ans

Notre ami et administrateur Jean Lederf, délégué général du Souvenir Français de la Loire-Atlantique, ami de l’UNC 44, nous a quittés le 6 avril 2022 à 78 ans

Son action mémorielle pour sauvegarder la mémoire des soldats Morts pour la France en rassemblant « les dépouilles dans une tombe de regroupement » était son credo.

Son action militante, bénévole, désintéressée justifie de rappeler son parcours.

Jean Le Derf s’est insurgé sur la déshérence de tombes de soldats Morts pour la France. Il souhaitait asseoir un projet départemental pour sauvegarder la mémoire de ces soldats : « notre position au sein du Souvenir Français est de rassembler les dépouilles dans une tombe de regroupement. La récupération des emplacements et le paiement de nouvelles concessions sont de nature à soulager les finances communales ». Ce projet a été soumis à l’association des anciens maires du département qui a approuvé cette initiative. Pour ce faire, le recensement dans les cimetières des tombes en déshérence en lien avec les municipalités est une réalité et un impératif. Il permet de trouver une solution qui satisfasse la Mémoire de ceux, qui ont donné leur vie pour la patrie et dont les tombes ont été abandonnées.

Le Souvenir Français est une association mémorielle créée en 1987. L’UNC 44 et le Souvenir Français ayant estimé que leurs objectifs pouvaient se rejoindre ont décidé de signer une convention de partenariat et d’amitié le 6 avril 2018.

Afin de pérenniser cet engagement, Gérald Morillas a succédé à Jean Le Derf.